LES PIEGES DES ENSEIGNANTS

Les enseignants en difficulté vocale sont nombreux. Après rééducation par un orthophoniste, ils sont encore beaucoup à rechuter. Pourquoi ? Il serait simpliste d'imaginer que le praticien n'a pas fait son travail. Il vous a enseigné à souffler en utilisant la respiration basse du diaphragme. ll vous a sensibilisés à la projection du son dans les résonateurs, afin d'obtenir un timbre plus riche et audible. Il vous a enseigné la relaxation, un équilibre vertical corporel. Et pourtant, la rechute est là, depuis les premiers jours de reprise des cours .

Dans votre enfance et bien après, votre larynx a toujours très bien fonctionné. Ce n'est donc pas lui qui est en cause. Il n'a fait que subir une agression, entrer en dysfonctionnement, vous amener à "forcer votre voix" et ainsi le blesser. Mais la cause de son entrée en dysfonctionnement, la cause de sa première difficulté, l'avez vous mise en évidence?

Il convient de comprendre ou de s'assurer que la rééducation qui ramène le patient au stade de fonctionnement normal de la voix permettra ou non de se préserver des " événements " ayant généré l'entrée dans le dysfonctionnement.

Si les raisons, les circonstances, les causes premières qui ont provoqué le premier dysfonctionnement n'ont pas été ni décelées, ni mises en évidence, ni expliquées, le patient se retrouvera le lendemain de la fin de sa rééducation, en situation de recommencer le cercle vicieux de :

Ces causes sont multiples. Certaines, non médicales, sont classables par simplification entre :

C'est sur l'origine du dysfonctionnement qu'il faut réflechir.

Si vous avez ce genre de souci, contactez moi, je vous aide GRATUITEMENT à y voir clair